FORUM DU SITE STALLONE.BIZ (par Cocassin)
Bienvenue sur le forum STALLONE.BIZ

Vos administrateurs travaillent afin de relancer le forum, en gardant toujours à l'esprit les mots "bonne humeur" et "convivialité" qui animent cet espace de détente depuis plus de 10 ans. Vos idées sont bien sur les bienvenues, donc, parlez-en à vos administrateurs et à vos modérateurs.
Bonne visite aux anciens comme aux nouveaux membres.

Cocassin (GO FOR IT)

FORUM DU SITE STALLONE.BIZ (par Cocassin)

Forum consacré à la star Sylvester STALLONE - Participez nombreux !
 
AccueilCalendrierGaleriePortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critique,photos et vidéos!!!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Viper.81
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 37
Ville et Pays : Côte d'Azur (06)
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs - Occupations : la Littérature, l'Histoire, l'astronomie, le cinéma, la musique, le sport, les jeux vidéo, la rando.
Date d'inscription : 29/03/2007


Prénom: titi
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 17 Juin 2007 - 20:06

je pense qu'elle a déjà été postée. Je ne l'avais jamais vu. Il se prend une pastèque!!!! Boxe 2 affraid


ça doit être là où il s'est fait décaler la mâchoire. Peuchère, il a dû sûrement déguster

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 17 Juin 2007 - 22:14

Wahoo Wahoo elle vient d'ou celle la viper ????
c'est une C.E. ? terrible la prise !!!!j'aurais pas aimé etre a la place de Sly !! shakng2 il a du en voir des etoiles apres !! :shaking: :shaking:
Revenir en haut Aller en bas
Viper.81
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 37
Ville et Pays : Côte d'Azur (06)
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs - Occupations : la Littérature, l'Histoire, l'astronomie, le cinéma, la musique, le sport, les jeux vidéo, la rando.
Date d'inscription : 29/03/2007


Prénom: titi
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 17 Juin 2007 - 22:36

bobchoco a écrit:
Wahoo Wahoo elle vient d'ou celle la viper ????
c'est une C.E. ? terrible la prise !!!!j'aurais pas aimé etre a la place de Sly !! shakng2 il a du en voir des etoiles apres !! :shaking: :shaking:


je sais plus sur quel site je l'avais trouvé. En tout cas quand je l'ai vu pour la première fois, j'ai été vachement impréssionné ( et j'ai eu mal aussi pour lui...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 17 Juin 2007 - 23:47

Viper.81 a écrit:
je pense qu'elle a déjà été postée. Je ne l'avais jamais vu. Il se prend une pastèque!!!! Boxe 2 affraid


ça doit être là où il s'est fait décaler la mâchoire. Peuchère, il a dû sûrement déguster


MEME PAS MAL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Yann
SUPER MODO
SUPER MODO
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6966
Age : 30
Ville et Pays : Fresnes (94) France
Emploi : Fonctionnaire Ministère de la Justice
Loisirs - Occupations : SLY L' OM U2 La Muscu le cinema la musique ect...
Date d'inscription : 06/10/2006


Prénom: Yannick
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Lun 18 Juin 2007 - 1:31

oua jamais vue la photo le pauvre il a due morflé !!!

_________________
Vie ta vie réalise tes rèves et n'attend pas que ca tombe du ciel.

Fan Club Officiel Francophone De Sylvester Stallone
https://www.facebook.com/pages/Fan-Club-Officiel-Francophone-De-Sylvester-Stallone/336404859711221
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Rocky-Balboa-France/2249843242508
Uncle Sam
CHAMPION DU MONDE (Poids légers)
CHAMPION DU MONDE (Poids légers)


Masculin
Nombre de messages : 527
Age : 43
Ville et Pays : Paris - France
Emploi : Chef de projet informatique
Loisirs - Occupations : Cinéma, Lecture
Date d'inscription : 24/07/2007


Prénom: 1
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Mer 25 Juil 2007 - 19:32

J'avais il y a quelques mois rédigé une critique de Rocky Balboa (pour moi, le plus beau film de l'année 2007 pour le moment), j'en fais un copié collé ici :


THE QUICK AND THE DEAD





L’ancien contre le nouveau. Le vieux contre le neuf. Le classique contre le moderne… Jusque dans sa forme (noir et blanc Vs couleur, ralentis Vs accélérés…), Rocky Balboa, dernier opus d’une série à la qualité variable mais à la sincérité indéniable, ne parle que de ça. Comme les précédents, ce sixième épisode débute par un match de boxe opposant le challenger Mason Dixon (authentique champion de boxe) au tenant du titre. Mais déjà, quelque chose a changé. Le noir et blanc cède progressivement la place à la couleur. Le filmage, la photographie, ne sont plus ceux auxquels Sly nous avait habitués et ce combat se rapproche plutôt d’une retransmission télévisuelle. Les années 80, époque bénie des Rocky 4 et Rambo 2, sont oubliées, et les années 70 enterrées. Nous sommes à l’heure de MTV et des chaînes câblées, la représentation visuelle et avec elle l’œil du spectateur se sont inlassablement modifiés au cours des années et, après 1991, date de la sortie et de l’échec relatif de Rocky 5, Stallone se doit de prendre ces changements en compte, lui qui a été incapable de négocier le virage des années 90. Mais toute la question est là, aussi bien pour l’acteur que pour son personnage: lui reste-t-il une place aujourd’hui? Comment peut-il se fondre dans une imagerie nouvelle qui n’est pas la sienne? La réponse est foudroyante: au cours d’un combat final entre l’ancien et le moderne, symbolisés notamment par cette contamination progressive du noir et blanc par la couleur, le corps de Sly, énergiquement, se meut, s’ébranle, libérant la bête qui le ronge, bouleversant les pronostics, se synchronisant avec ce qui l’entoure. Déplacé à Las Vegas, filmé nerveusement comme un match de rollerball, ce dernier combat est aussi pour lui une dernière chance de mettre un pied, enfin, dans un cinéma qu’il ne reconnaît plus.


FAN DES ANNEES 80





Que s’est-il passé depuis Rocky 5? Comment Stallone a-t-il pu en arriver à apparaître dans Taxi 3 et à jouer le méchant dans Spy Kids 3? Quand Stallone revient au sommet du box-office en 1993 avec le bien nommé (en VF) Traque au sommet (Cliffhanger), il en profite pour signer les contrats à tour de bras, redevenant l’acteur le mieux payé au monde. S’il fait encore illusion dans le sympathique Demolition Man, il ne peut empêcher l’érosion rapide de sa masse de fans, qui se détournent de lui au fur et à mesure qu’il enchaîne les films. Il tente l’érotisme torride avec L’Expert, l’adaptation de BD avec Judge Dredd, le thriller sombre avec Assassins, surfe sur la mode des films catastrophe avec Daylight; il écrit un remake de Rocky avec des formules 1 (Driven) et sonde les profondeurs du box-office avec le remake Get Carter, le sous Se7en: D-Tox, la comédie prout Avenging Angelo… Autant d’échecs, parfois certes relatifs si l’on prend en compte le box-office mondial et les ventes vidéo, autant de choix hasardeux pour une qualité décroissante. Hollywood ne le lui pardonne pas, et lui refuse l’Oscar pour son rôle pourtant magnifique dans Copland. Stallone est au fond du gouffre, sa carrière est un gâchis intolérable, ses derniers contrats sont ajournés. L’acteur doit revenir aux sources, effectuer un dernier voyage purificateur auprès du rôle qui l’a vu naître. La série des Rocky s’impose comme une évidence, tant son caractère autobiographique et cathartique est connu de tous. Stallone sait qu’il n’a pas droit de reproduire l’erreur Rocky 5 (film injustement méprisé, y compris par l’acteur), que son retour doit être sincère, que son adversaire doit être humain (et Mason Dixon est justement de loin le meilleur "méchant" de la saga après Apollo Creed), qu’il doit retrouver les faveurs du public. Urgemment.


N’AI PAS DE REGRET, RESTE L’ABSENTE





Si rien n’a changé en apparence (Rocky vit pauvrement à Philadelphie, croise Paulie de temps à autre, porte un chapeau, court avec son chien, le film s’ouvre sur des plans de la ville rythmés par la musique Take you back…), si ce Rocky Balboa reste celui qui, de l’aveu même de ses producteurs, se rapproche le plus du premier épisode, il y manque Adrian. On pourra caricaturer à foison Stallone, la bouche en biais, le visage en sang, hurlant le nom de sa fiancée à la fin du premier épisode, mais reste que ce personnage, sans doute le plus beau de la série, s’impose comme le ciment fondateur du boxeur. Sans Adrian, et le soupçon de fierté qu’elle apporte à Rocky, la série n’existe plus. Dans ce Rocky Balboa (qu’il serait hors sujet de titrer Rocky 6), Adrian n’est plus. Foudroyée par un cancer, elle est morte quelques années auparavant, et le film débute par une scène magnifique dans laquelle Stallone rend visite à la tombe de sa femme. Reste la figure de l’absente. "Adrian’s gone but she ain’t gone", répond Rocky à la "Petite Marie". Hanté par le souvenir de sa femme, Rocky n’en finit plus de retourner sur les lieux du passé, ceux où il l’a rencontrée, où il l’a embrassée pour la première fois, effectuant un troublant pèlerinage sur les traces du premier film, au détour d’une scène bouleversante. Dans Rocky 5, Stallone criait à sa femme: "on le quittera un jour, ce coin pourri". Quinze ans plus tard, rien n’a changé… Suite à sa faillite, Rocky vit toujours à Philadelphie, plongé dans un passé ressassé inlassablement au cours des récits de ses combats qu’il fait aux clients de son restaurant. Stallone n’est plus qu’un fantôme hanté par l’ombre d’Adrian, qui se déplace au ralenti, et nourrit tous les jours ses deux tortues, reliques, elles aussi, du premier épisode.


QUE LA LUMIERE SOIT





Ce film s'adresse à tous ceux qui vibrent lorsque les lettres R-O-C-K-Y du titre apparaissent sur la sublime partition de Bill Conti; à tous ceux qui ont découvert la série à 10 ans et ont depuis vu chaque épisode des dizaines de fois; à tous ceux (et au vu des critiques faites au film, il semble qu'ils ne soient pas si nombreux) qui ont compris que l'intérêt de la série n'était certainement pas dans ses combats de boxe, qui jamais n'atteignent la force visuelle d'un Raging Bull ou d'un Ali. Rocky Balboa n'est pas un film sur la boxe. Ce n'est pas Rocky 6 non plus. C'est un film magnifique, mélancolique, sur un homme qui a tout perdu, qui tente de survivre comme il peut, au milieu des rares amis qu'il lui reste (et qui eux aussi sont de vrais dinosaures – "Balboasaure", se voit-il d’ailleurs appelé par les journalistes) et d'un monde qu'il ne comprend plus. Rocky Balboa, c'est Stallone en larmes qui parle de son amour perdu et de la rage qui le ronge; c'est Stallone ému qui explique à son fils que le courage, ce n'est pas de savoir cogner, mais de recevoir les coups et d’avancer malgré tout; c'est Stallone en furie dans un combat de boxe à l'issue aussi intelligente que splendide; c'est Stallone aussi fantomatique qu'un Clint Eastwood dans sa meilleure performance depuis Copland. C'est un putain de film qui vous fout la boule dans la gorge et vous terrasse littéralement lors de plusieurs scènes et d'un générique final fausse bonne idée mais qui se termine par un plan magnifique. Rocky Balboa, c'est Stallone hurlant à la face du monde qu’il existe toujours en tant qu'acteur et, en dépit que de quelques idées bancales, en tant que metteur en scène. Rocky Balboa, c’est tout simplement le retour sur le devant de la scène d’un acteur oublié, moqué, dont la rage de vivre donne des frissons. Ça sonne comme d’émouvantes retrouvailles? C’en est.
Revenir en haut Aller en bas
Http://www.mynameisrambo.com
Slysystem
CHAMPION DU MONDE TOUTES CATEGORIES
CHAMPION DU MONDE TOUTES CATEGORIES


Masculin
Nombre de messages : 1013
Age : 43
Ville et Pays : Nancy (54)
Emploi : Enseignant
Loisirs - Occupations : Cinéma...Sport.
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Mer 1 Aoû 2007 - 1:08

Uncle Sam a écrit:
J'avais il y a quelques mois rédigé une critique de Rocky Balboa (pour moi, le plus beau film de l'année 2007 pour le moment), j'en fais un copié collé ici :


THE QUICK AND THE DEAD





L’ancien contre le nouveau. Le vieux contre le neuf. Le classique contre le moderne… Jusque dans sa forme (noir et blanc Vs couleur, ralentis Vs accélérés…), Rocky Balboa, dernier opus d’une série à la qualité variable mais à la sincérité indéniable, ne parle que de ça. Comme les précédents, ce sixième épisode débute par un match de boxe opposant le challenger Mason Dixon (authentique champion de boxe) au tenant du titre. Mais déjà, quelque chose a changé. Le noir et blanc cède progressivement la place à la couleur. Le filmage, la photographie, ne sont plus ceux auxquels Sly nous avait habitués et ce combat se rapproche plutôt d’une retransmission télévisuelle. Les années 80, époque bénie des Rocky 4 et Rambo 2, sont oubliées, et les années 70 enterrées. Nous sommes à l’heure de MTV et des chaînes câblées, la représentation visuelle et avec elle l’œil du spectateur se sont inlassablement modifiés au cours des années et, après 1991, date de la sortie et de l’échec relatif de Rocky 5, Stallone se doit de prendre ces changements en compte, lui qui a été incapable de négocier le virage des années 90. Mais toute la question est là, aussi bien pour l’acteur que pour son personnage: lui reste-t-il une place aujourd’hui? Comment peut-il se fondre dans une imagerie nouvelle qui n’est pas la sienne? La réponse est foudroyante: au cours d’un combat final entre l’ancien et le moderne, symbolisés notamment par cette contamination progressive du noir et blanc par la couleur, le corps de Sly, énergiquement, se meut, s’ébranle, libérant la bête qui le ronge, bouleversant les pronostics, se synchronisant avec ce qui l’entoure. Déplacé à Las Vegas, filmé nerveusement comme un match de rollerball, ce dernier combat est aussi pour lui une dernière chance de mettre un pied, enfin, dans un cinéma qu’il ne reconnaît plus.


FAN DES ANNEES 80





Que s’est-il passé depuis Rocky 5? Comment Stallone a-t-il pu en arriver à apparaître dans Taxi 3 et à jouer le méchant dans Spy Kids 3? Quand Stallone revient au sommet du box-office en 1993 avec le bien nommé (en VF) Traque au sommet (Cliffhanger), il en profite pour signer les contrats à tour de bras, redevenant l’acteur le mieux payé au monde. S’il fait encore illusion dans le sympathique Demolition Man, il ne peut empêcher l’érosion rapide de sa masse de fans, qui se détournent de lui au fur et à mesure qu’il enchaîne les films. Il tente l’érotisme torride avec L’Expert, l’adaptation de BD avec Judge Dredd, le thriller sombre avec Assassins, surfe sur la mode des films catastrophe avec Daylight; il écrit un remake de Rocky avec des formules 1 (Driven) et sonde les profondeurs du box-office avec le remake Get Carter, le sous Se7en: D-Tox, la comédie prout Avenging Angelo… Autant d’échecs, parfois certes relatifs si l’on prend en compte le box-office mondial et les ventes vidéo, autant de choix hasardeux pour une qualité décroissante. Hollywood ne le lui pardonne pas, et lui refuse l’Oscar pour son rôle pourtant magnifique dans Copland. Stallone est au fond du gouffre, sa carrière est un gâchis intolérable, ses derniers contrats sont ajournés. L’acteur doit revenir aux sources, effectuer un dernier voyage purificateur auprès du rôle qui l’a vu naître. La série des Rocky s’impose comme une évidence, tant son caractère autobiographique et cathartique est connu de tous. Stallone sait qu’il n’a pas droit de reproduire l’erreur Rocky 5 (film injustement méprisé, y compris par l’acteur), que son retour doit être sincère, que son adversaire doit être humain (et Mason Dixon est justement de loin le meilleur "méchant" de la saga après Apollo Creed), qu’il doit retrouver les faveurs du public. Urgemment.


N’AI PAS DE REGRET, RESTE L’ABSENTE





Si rien n’a changé en apparence (Rocky vit pauvrement à Philadelphie, croise Paulie de temps à autre, porte un chapeau, court avec son chien, le film s’ouvre sur des plans de la ville rythmés par la musique Take you back…), si ce Rocky Balboa reste celui qui, de l’aveu même de ses producteurs, se rapproche le plus du premier épisode, il y manque Adrian. On pourra caricaturer à foison Stallone, la bouche en biais, le visage en sang, hurlant le nom de sa fiancée à la fin du premier épisode, mais reste que ce personnage, sans doute le plus beau de la série, s’impose comme le ciment fondateur du boxeur. Sans Adrian, et le soupçon de fierté qu’elle apporte à Rocky, la série n’existe plus. Dans ce Rocky Balboa (qu’il serait hors sujet de titrer Rocky 6), Adrian n’est plus. Foudroyée par un cancer, elle est morte quelques années auparavant, et le film débute par une scène magnifique dans laquelle Stallone rend visite à la tombe de sa femme. Reste la figure de l’absente. "Adrian’s gone but she ain’t gone", répond Rocky à la "Petite Marie". Hanté par le souvenir de sa femme, Rocky n’en finit plus de retourner sur les lieux du passé, ceux où il l’a rencontrée, où il l’a embrassée pour la première fois, effectuant un troublant pèlerinage sur les traces du premier film, au détour d’une scène bouleversante. Dans Rocky 5, Stallone criait à sa femme: "on le quittera un jour, ce coin pourri". Quinze ans plus tard, rien n’a changé… Suite à sa faillite, Rocky vit toujours à Philadelphie, plongé dans un passé ressassé inlassablement au cours des récits de ses combats qu’il fait aux clients de son restaurant. Stallone n’est plus qu’un fantôme hanté par l’ombre d’Adrian, qui se déplace au ralenti, et nourrit tous les jours ses deux tortues, reliques, elles aussi, du premier épisode.


QUE LA LUMIERE SOIT





Ce film s'adresse à tous ceux qui vibrent lorsque les lettres R-O-C-K-Y du titre apparaissent sur la sublime partition de Bill Conti; à tous ceux qui ont découvert la série à 10 ans et ont depuis vu chaque épisode des dizaines de fois; à tous ceux (et au vu des critiques faites au film, il semble qu'ils ne soient pas si nombreux) qui ont compris que l'intérêt de la série n'était certainement pas dans ses combats de boxe, qui jamais n'atteignent la force visuelle d'un Raging Bull ou d'un Ali. Rocky Balboa n'est pas un film sur la boxe. Ce n'est pas Rocky 6 non plus. C'est un film magnifique, mélancolique, sur un homme qui a tout perdu, qui tente de survivre comme il peut, au milieu des rares amis qu'il lui reste (et qui eux aussi sont de vrais dinosaures – "Balboasaure", se voit-il d’ailleurs appelé par les journalistes) et d'un monde qu'il ne comprend plus. Rocky Balboa, c'est Stallone en larmes qui parle de son amour perdu et de la rage qui le ronge; c'est Stallone ému qui explique à son fils que le courage, ce n'est pas de savoir cogner, mais de recevoir les coups et d’avancer malgré tout; c'est Stallone en furie dans un combat de boxe à l'issue aussi intelligente que splendide; c'est Stallone aussi fantomatique qu'un Clint Eastwood dans sa meilleure performance depuis Copland. C'est un putain de film qui vous fout la boule dans la gorge et vous terrasse littéralement lors de plusieurs scènes et d'un générique final fausse bonne idée mais qui se termine par un plan magnifique. Rocky Balboa, c'est Stallone hurlant à la face du monde qu’il existe toujours en tant qu'acteur et, en dépit que de quelques idées bancales, en tant que metteur en scène. Rocky Balboa, c’est tout simplement le retour sur le devant de la scène d’un acteur oublié, moqué, dont la rage de vivre donne des frissons. Ça sonne comme d’émouvantes retrouvailles? C’en est.

Magnifique !!!

tu l'as écrit pour quel site ? quel magazine ?


voici celle que les Inrock vienent de publier !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Mer 1 Aoû 2007 - 20:43

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Mer 1 Aoû 2007 - 20:45

Revenir en haut Aller en bas
Uncle Sam
CHAMPION DU MONDE (Poids légers)
CHAMPION DU MONDE (Poids légers)


Masculin
Nombre de messages : 527
Age : 43
Ville et Pays : Paris - France
Emploi : Chef de projet informatique
Loisirs - Occupations : Cinéma, Lecture
Date d'inscription : 24/07/2007


Prénom: 1
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Mer 1 Aoû 2007 - 22:03

Slysystem a écrit:

Magnifique !!!

tu l'as écrit pour quel site ? quel magazine ?

Merci beaucoup ! Smile

C'est pour le site Filmdeculte.com, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Http://www.mynameisrambo.com
Viper.81
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 37
Ville et Pays : Côte d'Azur (06)
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs - Occupations : la Littérature, l'Histoire, l'astronomie, le cinéma, la musique, le sport, les jeux vidéo, la rando.
Date d'inscription : 29/03/2007


Prénom: titi
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 5 Aoû 2007 - 21:25

mike a écrit:


la mienne c'est la même, 2 secondes plus tard... où plus tôt : au choix MDR (faut se fier à son bras gauche)

Revenir en haut Aller en bas
Viper.81
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 37
Ville et Pays : Côte d'Azur (06)
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs - Occupations : la Littérature, l'Histoire, l'astronomie, le cinéma, la musique, le sport, les jeux vidéo, la rando.
Date d'inscription : 29/03/2007


Prénom: titi
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 5 Aoû 2007 - 21:33

Viper.81 a écrit:
je pense qu'elle a déjà été postée. Je ne l'avais jamais vu. Il se prend une pastèque!!!! Boxe 2 affraid


ça doit être là où il s'est fait décaler la mâchoire. Peuchère, il a dû sûrement déguster


pour bien se rendre compte qu'il a eu (trés) mal :


Revenir en haut Aller en bas
Viper.81
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 37
Ville et Pays : Côte d'Azur (06)
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs - Occupations : la Littérature, l'Histoire, l'astronomie, le cinéma, la musique, le sport, les jeux vidéo, la rando.
Date d'inscription : 29/03/2007


Prénom: titi
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 5 Aoû 2007 - 21:34

Revenir en haut Aller en bas
Viper.81
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 37
Ville et Pays : Côte d'Azur (06)
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs - Occupations : la Littérature, l'Histoire, l'astronomie, le cinéma, la musique, le sport, les jeux vidéo, la rando.
Date d'inscription : 29/03/2007


Prénom: titi
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 5 Aoû 2007 - 21:36

Boxe 2 même l'arbitre il a mal pour lui

Revenir en haut Aller en bas
Romain
MODO GRAPHISTE
MODO GRAPHISTE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3365
Age : 24
Ville et Pays : Strasbourg
Emploi : Etudiant Prépa HEC
Loisirs - Occupations : Muscu, Sly, Ciné, Sports...
Date d'inscription : 22/04/2006


Prénom: Romain
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Lun 6 Aoû 2007 - 0:54

Merci pour les photos viper j'avais jamais vu il s'est pris de bonnes pêches là !!!
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
SUPER MODO
SUPER MODO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9973
Age : 27
Ville et Pays : Ca va pas mal bouger ;)
Emploi : Etudiante
Loisirs - Occupations : Many things
Date d'inscription : 08/11/2005


Prénom: MODERATRICE (lolotte)
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Lun 6 Aoû 2007 - 2:20

Voici ce qu'un madnaute à a dire sur RB :

Bon, je viens de le voir.
Avant toute chose, je tiens à préciser que j'ai jamais vu un Rocky de ma vie, à l'exception du V que j'ai survolé et qui m'a pas franchement emballé.Je précise aussi que je déteste la boxe.
Maintenant je dois avouer que ce film m'A pris aux trippes.Ce film est une aventure humaine, teintée de nostalgie, pleins de sentiments, une sorte de leçon consistant à dire qu'on peut regarder vers l'avant tout en gardant un coup d'oeil derrière.Le match n'est que le prolongement de cette exploration que fait Rocky de son passé, son présent et son futur.
Une oeuvre presque testamentaire, avec une pointe d'auto-biographie.
Que du bon.J'aurais même préféré que ce soit son dernier film

snif teinté d'émotion/6
P.S:j'ai voté le second choix et j'ai envie de voir les premiers rocky du coup.




PS : et le 2nd choix c'est ça : "Je me suis levé et j'ai applaudi (et pleuré). Quand je serais grand je serais boxeur (ou boucher) - Clubber Lang/6"
Revenir en haut Aller en bas
http://rocky-stallone.over-blog.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Sam 25 Aoû 2007 - 11:25

déjà postée ???????

Revenir en haut Aller en bas
MIKA
CHAMPION DU MONDE (Poids Moyens)
CHAMPION DU MONDE (Poids Moyens)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 993
Age : 29
Ville et Pays : Toulouse 31
Emploi : ADS
Loisirs - Occupations : Cinéma, Internet, Sports, Musiques ...
Date d'inscription : 18/12/2006


Prénom: Mickael des 2Be3
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Sam 25 Aoû 2007 - 13:22

C'est une capture d'écran ça Euh
Revenir en haut Aller en bas
MIKA
CHAMPION DU MONDE (Poids Moyens)
CHAMPION DU MONDE (Poids Moyens)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 993
Age : 29
Ville et Pays : Toulouse 31
Emploi : ADS
Loisirs - Occupations : Cinéma, Internet, Sports, Musiques ...
Date d'inscription : 18/12/2006


Prénom: Mickael des 2Be3
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Sam 25 Aoû 2007 - 13:41



Revenir en haut Aller en bas
MIKA
CHAMPION DU MONDE (Poids Moyens)
CHAMPION DU MONDE (Poids Moyens)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 993
Age : 29
Ville et Pays : Toulouse 31
Emploi : ADS
Loisirs - Occupations : Cinéma, Internet, Sports, Musiques ...
Date d'inscription : 18/12/2006


Prénom: Mickael des 2Be3
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Sam 25 Aoû 2007 - 13:44



Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
SUPER MODO
SUPER MODO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9973
Age : 27
Ville et Pays : Ca va pas mal bouger ;)
Emploi : Etudiante
Loisirs - Occupations : Many things
Date d'inscription : 08/11/2005


Prénom: MODERATRICE (lolotte)
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Sam 25 Aoû 2007 - 14:36

Super MIKOU Super Super Super Super

Sur la 2eme , on a l'impression que Tarver est un vrai géant.
Revenir en haut Aller en bas
http://rocky-stallone.over-blog.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Sam 25 Aoû 2007 - 20:58

merci Mikou !!
pour ta question je ne sais pas, je l'ai chopé sur un site etranger !!
mais c vrai que ca en a l'air !!
mais bon, c pas mal quand meme, non ?Wink
Revenir en haut Aller en bas
Coralie
CHAMPION DU MONDE TOUTES CATEGORIES
CHAMPION DU MONDE TOUTES CATEGORIES
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1764
Age : 33
Ville et Pays : Aude (11)
Emploi : Assistante d'éducation
Loisirs - Occupations : ...
Date d'inscription : 25/09/2006


Prénom: Coco
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Dim 26 Aoû 2007 - 22:13

Merci Mikou! thumright
Revenir en haut Aller en bas
MIKA
CHAMPION DU MONDE (Poids Moyens)
CHAMPION DU MONDE (Poids Moyens)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 993
Age : 29
Ville et Pays : Toulouse 31
Emploi : ADS
Loisirs - Occupations : Cinéma, Internet, Sports, Musiques ...
Date d'inscription : 18/12/2006


Prénom: Mickael des 2Be3
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Lun 27 Aoû 2007 - 12:20



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   Lun 27 Aoû 2007 - 22:53

Super merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critique,photos et vidéos!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critique,photos et vidéos!!!
Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU SITE STALLONE.BIZ (par Cocassin) :: LA SAGA ROCKY BALBOA-
Sauter vers: